Aujourd’hui, les biens les plus vendus à l’aide des plateformes d’affiliations sont les produits électroniques (logiciels, livrels, etc) et les livres, mais je crois que dans le futur, nous verrons de plus en plus de publicités pour des produits physiques (exemple: un vélo, un ordinateur, des outils, etc). Je dirais même que les lecteurs d’un blogue sur la course à pied auraient un avantage à être exposé à des pubs de chaussures et de vêtements sport, plutôt qu’à une annonce du ebook : “Comment faire de l’argent sur internet”.
Que vous soyez novice dans le marketing affilié ou que vous ayez simplement besoin d'améliorer votre jeu, cocher ces cases vous aidera à développer un programme de marketing affilié fort. Le retour sur investissement est difficile à gérer lorsque vous exécutez une foule de programmes marketing, mais la bonne équipe peut vous aider à prendre les rênes et à obtenir le résultat souhaité.
LinkShare est un autre joueur important dans le monde du marketing d’affiliation. LinkShare a été fondé en 1996 et son siège social est à New York. Walmart, Champion, iTunes, Toshiba et ToysRus ne sont que quelques-uns des annonceurs de LinkShare. À moins de générer plus d’un million de dollars par année en vente en ligne, vous devrez vous contenter d’être éditeur chez LinkShare. Le programme LinkShare est réservé aux grands annonceurs seulement. LinkShare se concentre surtout sur les produits physiques.

Si vous êtes curieux de nature et adorez télécharger de nouvelles applications pour votre smartphone, voici un site qui va vous ravir. AppliPrivée vous propose de tester des applications sur votre smartphone ou sur votre tablette et de donner votre avis. En échange, vous êtes (modestement) rémunérés et vous découvrez des apps que vous n’auriez probablement jamais essayé par vous-même.
Gaddin, Mailorama, Moolineo et Qassa sont des sites de mails rémunérés, d’offres sponsorisées et de cashback. On peut espérer en tirer entre 15 et 30 euros gratuitement par mois, sans parle de l’argent que ça peut nous permettre d’économiser. Ils peuvent même nous permettre de mieux rentabiliser notre temps que beaucoup d’emplois à plein temps, pour s’en rendre compte il faut s’habituer à ces sites, puis s’armer d’un chronomètre et calculer le rapport temps investi/gains, ensuite on calcul ce que ça pourrait nous donner sur une heure, et bien souvent les résultats sont bons si on est rapide à effectuer certaines tâches (lectures de mails, inscriptions rémunérées, OfferWalls, visites de sites, etc…). Certes les gains potentiels restent limités, mais ce n’est en aucun cas une perte de temps, ça permet d’aider des personnes à gagner un peu d’argent en plus et gratuitement, pas un salaire certes.
Many voucher code web sites use a click-to-reveal format, which requires the web site user to click to reveal the voucher code. The action of clicking places the cookie on the website visitor's computer. In the United Kingdom, the IAB Affiliate Council under chair Matt Bailey announced regulations[46] that stated that "Affiliates must not use a mechanism whereby users are encouraged to click to interact with content where it is unclear or confusing what the outcome will be."
Tu peux commencer par t’inscrire sur les sites s’ils te donnent l’autorisation. Seulement je l’ai déjà dit, nombreux sont ces sites qui ne marche pas vraiment mais tu peux essayer Scarlet Clicks et me faire un retour. Pour payoneer, je te recommande de demander ta carte en Euro en même temps. ça prend un peu de temps avant de venir et ce serait dommage qu’elle te bloque dans ton business.
Le réseau, aussi connu sous le nom de programme ou de plateforme, agit comme intermédiaire entre l’annonceur et l’éditeur. Le réseau facilite la vie de l’éditeur pour trouver et participer à un programme d’affiliation en marketing. Le réseau permet aussi de rejoindre un plus grand nombre d’annonceurs et d’éditeurs. Certains réseaux ont des frais d’adhésion tandis que d’autres se prennent une partie des profits de l’annonceur lorsqu’une vente est conclue.
×