Non mais Nico, j’ai rien à enseigner… On a tous quelquechose à enseigner, à partager avec d’autres, ça peut être un savoir ou une aptitude. Vraiment. Et y a forcément quelqu’un pas loin qui a besoin d’apprendre cela. Vous ne me croyez pas? Allez voir sur ce long article où je vous explique comment donner des cours particuliers, je vous promets que vous aurez envie de vous inscrire après ça (en plus, je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer ce qu’est Superprof).
The phrase, "Affiliates are an extended sales force for your business", which is often used to explain affiliate marketing, is not completely accurate. The primary difference between the two is that affiliate marketers provide little if any influence on a possible prospect in the conversion process once that prospect is directed to the advertiser's website. The sales team of the advertiser, however, does have the control and influence up to the point where the prospect either a) signs the contract, or b) completes the purchase.

Le principe est simple: vous postez votre bon plan avec votre lien de parrainage, et vos amis ou des inconnus s’inscrivent via votre lien. Vous pouvez également envoyer un code ou une invitation de parrainage. Cela vous permet alors de toucher une commission, parfois petite, parfois grande. Par exemple avec ce système vous pouvez gagner jusque 100 euros par personne que vous recommandez pour une ouverture de compte en ligne chez Boursorama. Oui, 100 euros 😉
Alors voila, ce genre de sites n’est en aucun cas une perte de temps. J’ai moi-même des filleuls à qui ça permet d’avoir un petit complément de revenus intéressant et je suis moi-même un adepte du web rémunéré depuis maintenant 5 ans. Aujourd’hui je suis également blogueur professionnel, notamment grâce à mes filleuls sur ce genre de site, donc je comprend les réactions mitigés que je peux lire ci-dessus. Le truc, c’est qu’on n’a pas tous envie de créer un blog, ni d’apprendre à bloguer, ni le temps de bloguer, d’ailleurs 99% des blogueurs ne gagneront jamais leur vie grâce à cette activité, et on n’a également pas tous les moyens d’investir.
Cost per action/sale methods require that referred visitors do more than visit the advertiser's website before the affiliate receives a commission. The advertiser must convert that visitor first. It is in the best interest of the affiliate to send the most closely targeted traffic to the advertiser as possible to increase the chance of a conversion. The risk and loss are shared between the affiliate and the advertiser.

The only difference with the offline middleman and affiliate business program is that the online affiliate does not need to get hold of the actual product to earn revenue. He doesn’t need to shell out money to buy the product that he has to sell. All he has to do is create a site that markets the products of the producer. Every time he makes a sale, the producer will take over to send the actual products, receive payments and extend customer support, when necessary. A special web-based script records this process and thus the affiliate is paid for every successful sale he makes.
×