ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.
Awin est un exemple de ce type de plate-forme. La société fournit une technologie qui aide à relever les défis du secteur, tels que le suivi par des tiers, le suivi de l'éclairage de données, l'attribution et la mise en service avancée. Ces types de données n'étaient pas disponibles il y a des années, mais avec les nouvelles avancées technologiques, vous pouvez identifier ce qui fonctionne, ainsi que quand et pourquoi. C’est non seulement utile pour le programme d’affiliation, mais aussi pour savoir ce qui fonctionne afin que vous puissiez appliquer ces connaissances à différents canaux de vente.

Le fonctionnement est simple: vous téléchargez votre document sur l’une des plateformes, le décrivez en quelques mots bien choisis et c’est parti! Vous toucherez quelques euros à chaque fois que quelqu’un télécharge ou achète le document sur la plateforme. Ça ne vous rendra pas riche (loin de là) mais puisque vous vouliez des idées pour faire de l’argent, je ne pouvais pas ne pas vous en parler.


TravelPayouts.com est en fait un mini-réseau de trois moteurs de voyage qui parcourent les sites populaires pour aider les utilisateurs à trouver des voyages et des hébergements bon marché et facile. En tant qu'affilié, vous recevrez jusqu'à 70% du revenu de chaque vente, pour une moyenne de 9 USD sur les billets d'avion et de 30 USD sur les réservations d'hôtel.
Bonjour Leon désolé pour la réponse tardive, je ne connais pas ces sites mais visiblement le seul moyen de contact pour hit actu est par mail, ils n’ont pas mis les mentions légales afin de voir l’adresse de la société donc pour réclamer quelque chose par courrier avec accusé de réception cela va être dur, peut être regarder sur societe.com pour voir à qui appartient la société et trouver l’adresse. Si tu veux vérifier certains sites dans l’avenir tu peux toujours regarder sur netbusinessrating sur ce site les gens donnent leurs avis avec preuves de paiement.
Cost per click was more common in the early days of affiliate marketing but has diminished in use over time due to click fraud issues very similar to the click fraud issues modern search engines are facing today. Contextual advertising programs are not considered in the statistic pertaining to the diminished use of cost per click, as it is uncertain if contextual advertising can be considered affiliate marketing.
Shoop a été conçu par la société à l'origine de la plateforme Dealabs. Vous pourrez empocher 10 euros lors de l'inscription (ou 15 euros si vous êtes déjà membre Dealabas). Le site propose des reversements pouvant aller jusqu'à 22%, auprès de partenaires de renom. Vous pourrez retirer vos gains sur Paypal avec un seuil de paiement de 10 euros (hors bonus).
Another difference is that with affiliate marketing business, an affiliate can sell different products all at the same time. His selling potential is limitless. Even if the products are not related to one another, he can still do affiliate marketing. He only needs to create a separate website to market different products. Unlike with offline middleman marketing, a middleman must only sell related products to maintain his credibility, for who would take a salesman seriously who sells cars and baby products at the same time?
×