In the case of cost per mille/click, the publisher is not concerned about whether a visitor is a member of the audience that the advertiser tries to attract and is able to convert, because at this point the publisher has already earned his commission. This leaves the greater, and, in case of cost per mille, the full risk and loss (if the visitor cannot be converted) to the advertiser.
Marre de ces pop-ups qui vous promettent de gagner 347 euros en une heure? Fatigué de ces annonces publicitaires qui vous expliquent (soi-disant) comment devenir riche sur Internet sans connaissances particulières et depuis votre maison? Vous ne savez pas comment gagner de l’argent en 2019 sans tomber sur une arnaque ? Vous vomissez chaque fois que vous voyez l’expression “argent facile” quelque part?
Publicidees.com est une entreprise française qui a été lancée en 2005. Leur site internet est traduit en six langues pour étendre son marché le plus possible. Voici quelques-uns des grands annonceurs de Public-Idées: Microsoft, Philips, Adidas, Coca-Cola. Comme dans la plupart des petits et moyens réseaux, les annonceurs ne payent pas de frais d’adhésion pour accéder à la plateforme. Le compte de l’annonceur doit seulement être créditeur en tout temps pour payer les éditeurs (affiliés). Public-idées ont aussi un système (coregistration) d’acquisition d’adresses courriel via un dispositif interactif (sans obligation).
L’éditeur, aussi connu sous le nom de marketeur ou d’affilié, est un individu qui fait la promotion de produits et de services. L’éditeur s’associe avec l’annonceur afin de promouvoir les produits et services de ce dernier. L’éditeur utilise des annonces, des liens et crée des campagnes de marketing afin de trouver des acheteurs pour les produits et services de l’annonceur. Pour chaque produit vendu, l’annonceur donne une commission à l’éditeur.
×