En France, il existe deux sites pour cela: Foule Factory (mais qui n’accepte plus les nouvelles inscriptions, victime de son succès) et Clickworker. Foule Factory annonce des gains possibles de 15 € par heure, mais j’ai un peu de mal à y croire 😉 Quant à Clickworker, ils proposent une app IPhone, pratique pour faire quelques tâches lorsque vous attendez dans la queue à la boulangerie.
Non mais Nico, j’ai rien à enseigner… On a tous quelquechose à enseigner, à partager avec d’autres, ça peut être un savoir ou une aptitude. Vraiment. Et y a forcément quelqu’un pas loin qui a besoin d’apprendre cela. Vous ne me croyez pas? Allez voir sur ce long article où je vous explique comment donner des cours particuliers, je vous promets que vous aurez envie de vous inscrire après ça (en plus, je vous ai fait une petite vidéo pour vous montrer ce qu’est Superprof).
StudioPress itself is somewhat of a niche product as it is targeted to existing WordPress users who found setting up and managing a WordPress site too difficult or time-consuming. StudioPress prides itself on being easy to use, but their main claim to fame is that their hosted websites are “faster and more secure” than other WordPress hosting companies as well as using the “Genesis framework” which is supposedly more SEO friendly than other WordPress builds.

ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.


Established in 1997, FOREX CLUB (the company) is the brand name for a group of companies that provides clients from over 120 countries with platforms and services for trading forex, CFDs and other online trading and educational products. We offer every client effective tools in training, analytics and education, as well as personal support where they want it. FOREX CLUB has over 650 employees worldwide.  In 2011 alone, over 45,000 traders chose to learn forex trading with us.  FOREX CLUB was one of the industry’s first to offer zero spread trading and commission refunds on all unprofitable trades.
The Market Health Affiliate Program allows you to market and promote the world’s leading health and beauty offers online. We offer the highest paying affiliate program and best tracking software in our industry. If you have a web site and are interested in making money off the explosive sales in the health and beauty industry, then MarketHealth.com is perfect for you. Offers include products in the health, beauty, supplement, weight loss, and skin care industries.

Earning income via Target affiliates, however, requires a bit of work. Cookies expire in just seven days, and commissions can be as low as just one percent, so you’ll need to be operating a high-traffic website in order to make serious cash with this program. But with Target’s much-beloved brand reputation and vast catalog, relevant product links can be a big earner for established influencers.
Betfair Affiliates is the affiliate marketing program for the well known Betfair betting website. Betfair’s primary market is sports betting. It’s actually a betting exchange, so it allows gamblers to place lay bets too – in other words, bets that bank on the opposite outcome. Betfair also offers in-play betting that allows users to lock in profits before the match ends. They also have great offers for the new customers to Betfair Casino.
Commencez à gagner de l’argent avec le marketing d’affiliation : astuces et méthodes efficaces pour bien réussir Le marketing d’affiliation existe depuis longtemps – essentiellement, depuis le début du commerce électronique. Mais cette méthode «old school» de gagner de l’argent en ligne continue à être forte en raison de tous les avantages qu’elle offre aux petits auto entrepreneurs sur Internet . Et c’est un des modèle d’affaires en ligne particulièrement puissants pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience en ligne. Beaucoup de propriétaires d’entreprises en ligne réussis font leur premier dollar en ligne avec le marketing d’affiliation. Voici quelques-unes des nombreuses raisons pour lesquelles le marketing d’affiliation est un modèle…
Recipay vous propose de vous rémunérer lorsque vous cuisinez, mais sous une autre forme. La seule condition: vous devez cuisiner avec des produits et ingrédients d’une marque en particulier (Elle&Vire, Saint-Moret …). Vous choisissez une recette, la cuisinez, prenez en photo les différentes étapes avec votre smartphone, et si vous êtes sélectionné par l’équipe de Recipay, vous gagnez entre 10 à 15 euros par recette. Les détails par ici.
Affiliate marketing has grown quickly since its inception. The e-commerce website, viewed as a marketing toy in the early days of the Internet, became an integrated part of the overall business plan and in some cases grew to a bigger business than the existing offline business. According to one report, the total sales amount generated through affiliate networks in 2006 was £2.16 billion in the United Kingdom alone. The estimates were £1.35 billion in sales in 2005.[19] MarketingSherpa's research team estimated that, in 2006, affiliates worldwide earned US$6.5 billion in bounty and commissions from a variety of sources in retail, personal finance, gaming and gambling, travel, telecom, education, publishing, and forms of lead generation other than contextual advertising programs.[20]
Très souvent, les personnes et les sites qui vous promettent de gagner autant d’argent se rémunèrent en commissions sur les inscriptions aux offres qu’ils encouragent. Cela s’appelle l’affiliation. En vous faisant miroiter de jolis gains en très peu de temps, ils s’assurent que vous allez vous inscrire au site ou à l’offre révolutionnaire, et voilà, le tour est joué et l’argent est dans la poche. Leur poche, pas la vôtre. Sinon c’est pas drôle.
Affiliate marketing overlaps with other Internet marketing methods to some degree, because affiliates often use regular advertising methods. Those methods include organic search engine optimization (SEO), paid search engine marketing (PPC – Pay Per Click), e-mail marketing, content marketing, and (in some sense) display advertising. On the other hand, affiliates sometimes use less orthodox techniques, such as publishing reviews of products or services offered by a partner.[citation needed]

Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×