TradeDoubler.com est une entreprise suédoise qui a été créée en 1999. Cette entreprise emploie maintenant plus de 600 employés. Le réseau TradeDoubler a plus de 1700 annonceurs et est ouvert aux éditeurs européens seulement. En plus d’être un réseau d’affiliation de qualité, TradeDoubler offre aussi la possibilité à d’autres agences d’utiliser leur plateforme pour administrer des campagnes de marketing. TradeDoubler a beaucoup de grands annonceurs sur son réseau. En voici quelques-uns: HP, Apple, The Body Shop, American Express, Hertz, Hilton, etc.
Présentement, je suis éditeur (affilié) de l’annonceur (marchand) Amazon.ca et Amazon.fr. Lorsque je désire faire la promotion d’un produit de Amazon.ca sur mon blogue, j’ouvre tout simplement une session sur Amazon.ca et je recherche le produit que je souhaite promouvoir. Lorsque j’ai trouvé le produit, Amazon génère un lien unique que j’utilise sur mon blogue. Par exemple, dans ce présent billet, je mentionne le logiciel Antidote . Si vous survolez le lien avec votre curseur de souris, vous pourrez voir le lien unique. Si vous cliquiez sur le lien, vous seriez transporté vers le site internet d’Amazon, sur la page du produit en question. Si vous décidiez d’acheter le livre, Amazon me récompenserait en me donnant une commission (autour de 4-5% du prix de vente du bien).
Affiliate marketing is commonly confused with referral marketing, as both forms of marketing use third parties to drive sales to the retailer. The two forms of marketing are differentiated, however, in how they drive sales, where affiliate marketing relies purely on financial motivations, while referral marketing relies more on trust and personal relationships.[citation needed]
The implementation of affiliate marketing on the internet relies heavily on various techniques built into the design of many web-pages and websites, and the use of calls to external domains to track user actions (click tracking, Ad Sense) and to serve up content (advertising) to the user. Most of this activity adds time[citation needed] and is generally a nuisance to the casual web-surfer and is seen as visual clutter.[citation needed] Various countermeasures have evolved over time to prevent or eliminate the appearance of advertising when a web-page is rendered. Third party programs (Ad-Aware, Adblock Plus, Spybot, pop-up blockers, etc.) and particularly, the use of a comprehensive HOSTS file can effectively eliminate the visual clutter and the extra time and bandwidth needed to render many web pages. The use of specific entries in the HOSTS file to block these well-known and persistent marketing and click-tracking domains can also aid in reducing a system's exposure to malware by preventing the content of infected advertising or tracking servers to reach a user's web-browser.[citation needed]
JVZoo’s strength is that it allows experienced marketers to gain access to product launches and a huge range of online courses while setting up sales funnels and customized landing pages. It’s definitely not for someone who wants to monetize a blog or earn money by having users click through and buy physical products. If you’ve carved out a strong presence online in the marketing space, JVZoo might be a perfect fit.
Cost per click was more common in the early days of affiliate marketing but has diminished in use over time due to click fraud issues very similar to the click fraud issues modern search engines are facing today. Contextual advertising programs are not considered in the statistic pertaining to the diminished use of cost per click, as it is uncertain if contextual advertising can be considered affiliate marketing.

Article très bien documenté. Tu aurais même pu faire une liste plus longue mais c’est déjà pas mal pour commencer. Comme tu précises au début de ton article, l’argent facile n’existe pas. Mais le soucis avec la plus grande partie des sites que tu as mis ils sont énergivore en temps et des fois on se demande si cela vaut le coup. C’est sûre que c’est mieux que de ne rien faire ou de rester devant la télé des heures, c’est plus rentable. Mais je pense que c’est plus pour des petits “jeunots” ou pour faire 100 à 300 euros par mois. Si certains sont plus courageux ou ont plus l’esprit d’entreprise pour le même temps je leur dirais de tenter “l’affiliation” ou de gagner de l’argent avec les réseaux sociaux. Enfin , c’est mon avis
Très souvent, les personnes et les sites qui vous promettent de gagner autant d’argent se rémunèrent en commissions sur les inscriptions aux offres qu’ils encouragent. Cela s’appelle l’affiliation. En vous faisant miroiter de jolis gains en très peu de temps, ils s’assurent que vous allez vous inscrire au site ou à l’offre révolutionnaire, et voilà, le tour est joué et l’argent est dans la poche. Leur poche, pas la vôtre. Sinon c’est pas drôle.

Avant même qu’internet soit accessible au grand public, qui étaient les marketeurs affiliés? Existaient-ils? Avant l’arrivée du Web, les marketeurs affiliés étaient appelés vendeurs et ces derniers étaient membres des réseaux marketing multiniveaux (MLM – Multi Level Marketing). À l’époque où tout le monde était intéressé par l’idée d’un aspirateur et des produits nettoyants révolutionnaires dans son foyer, les réseaux mercatique étaient très actifs. Ces réseaux étaient formés de vendeurs qui étaient payés à la commission pour les produits qu’ils vendaient. Un vendeur pouvait aussi être récompensé lorsqu’il recrutait de nouveaux vendeurs et que ceux-ci établissaient des ventes du produit ou service en question. Généralement, c’était l’entreprise qui produisait le bien ou le service qui employait les vendeurs.
×