Certaines entreprises peuvent vous payer pour contribuer à la diffusion de leurs produits. C’est le cas de iMiniMi par exemple qui vous propose de faire connaître l’application iMiniMi auprès de vos commerces locaux. Ce système est original car en échange de ce parrainage, ce n’est pas une fois mais tous les mois que vous recevrez un paiement équivalant à un tiers de l’abonnement du commerçant, pour chaque commerçant inscrits, tant qu’il paye son abonnement !

StudioPress itself is somewhat of a niche product as it is targeted to existing WordPress users who found setting up and managing a WordPress site too difficult or time-consuming. StudioPress prides itself on being easy to use, but their main claim to fame is that their hosted websites are “faster and more secure” than other WordPress hosting companies as well as using the “Genesis framework” which is supposedly more SEO friendly than other WordPress builds.


VigLink works a bit differently than other affiliate programs in that it is specifically designed for bloggers. Instead of affiliates picking and choosing which merchants to work with, VigLink uses dynamic links that automatically change to work with merchants that VigLink has determined are offering the highest conversation rates and/or commissions at any given moment.
Affiliate marketing currently lacks industry standards for training and certification. There are some training courses and seminars that result in certifications; however, the acceptance of such certifications is mostly due to the reputation of the individual or company issuing the certification. Affiliate marketing is not commonly taught in universities, and only a few college instructors work with Internet marketers to introduce the subject to students majoring in marketing.[41]
Très souvent, les personnes et les sites qui vous promettent de gagner autant d’argent se rémunèrent en commissions sur les inscriptions aux offres qu’ils encouragent. Cela s’appelle l’affiliation. En vous faisant miroiter de jolis gains en très peu de temps, ils s’assurent que vous allez vous inscrire au site ou à l’offre révolutionnaire, et voilà, le tour est joué et l’argent est dans la poche. Leur poche, pas la vôtre. Sinon c’est pas drôle.
Affiliate marketing has grown quickly since its inception. The e-commerce website, viewed as a marketing toy in the early days of the Internet, became an integrated part of the overall business plan and in some cases grew to a bigger business than the existing offline business. According to one report, the total sales amount generated through affiliate networks in 2006 was £2.16 billion in the United Kingdom alone. The estimates were £1.35 billion in sales in 2005.[19] MarketingSherpa's research team estimated that, in 2006, affiliates worldwide earned US$6.5 billion in bounty and commissions from a variety of sources in retail, personal finance, gaming and gambling, travel, telecom, education, publishing, and forms of lead generation other than contextual advertising programs.[20]
ShareAsale.com est une entreprise américaine qui a vu le jour en avril 2000.  Sur le site internet, les éditeurs (affiliés) peuvent naviguer par types de programmes, par catégories de biens/services ou en cherchant pour les nouveaux annonceurs inscrits. Comme sur les autres plateformes d’affiliation, en tant qu’éditeur, vous choisissez vous-mêmes les annonceurs avec qui vous aimeriez travailler. Environ 2500 annonceurs sont enregistrés sur la plateforme ShareASale, vous n’avez que l’embarras du choix. On dit que ShareASale a un service à la clientèle exceptionnel. Avec le temps, la compagnie s’est bâti une très bonne réputation et une clientèle loyale. Le monde de l’affiliation en marketing s’élargit de plus en plus et on dit que ShareASale gagne beaucoup en popularité. Tous les mois, des dizaines d’entreprises s’ajoutent à la liste des annonceurs. Ce qui est avantageux pour les annonceurs, c’est que les coûts d’accès à la plateforme d’affiliation sont plus bas que plusieurs autres compétiteurs.  Pour accéder à la plateforme, l’annonceur devra débourser 550 $, en plus les frais de transactions qui sont de 20 % du prix de la vente. Si l’annonceur ne génère pas un minimum de 25 $/mois en frais payés à ShareASale, le compte de l’annonceur devra payer la différence.

Dans le commerce électronique, les moyens d'atteindre une plus grande pénétration du marché par le biais de sites Web qui ciblent des groupes spécifiques d'internautes. Par exemple, Amazon.com (qui vend des livres, de l'électronique, des produits pharmaceutiques, des jouets, et beaucoup d'autres articles) a des milliers de sites affiliés intéressés spécifiques d'où les visiteurs peuvent atteindre les produits offerts par Amazon. La transaction de vente entière a lieu sur le site Web d'Amazon qui est équipé pour traiter le processus complet d'acceptation de paiement en ligne. Amazon passe sur un pourcentage du prix de l'article vendu comme commission au site affilié d'où provient la vente.
While these models have diminished in mature e-commerce and online advertising markets they are still prevalent in some more nascent industries. China is one example where Affiliate Marketing does not overtly resemble the same model in the West. With many affiliates being paid a flat "Cost Per Day" with some networks offering Cost Per Click or CPM.
VigLink is an intermediary platform, so it can serve as a backdoor for affiliates who have previously been banned/suspended from working with other affiliate programs like Amazon. And while you can choose specific merchants or offers, VigLink can be set up to work automatically by scanning your published content and dynamically generating affiliate links, making it a great choice for established content producers who are looking for a simpler way to generate revenue via an affiliate program.
Aujourd’hui, les biens les plus vendus à l’aide des plateformes d’affiliations sont les produits électroniques (logiciels, livrels, etc) et les livres, mais je crois que dans le futur, nous verrons de plus en plus de publicités pour des produits physiques (exemple: un vélo, un ordinateur, des outils, etc). Je dirais même que les lecteurs d’un blogue sur la course à pied auraient un avantage à être exposé à des pubs de chaussures et de vêtements sport, plutôt qu’à une annonce du ebook : “Comment faire de l’argent sur internet”.
×